Une « justice » à sang pour sang

L’année dernière, souvenez-vous, les cinémas nous proposaient un film d’action avec Brad Pitt, « World War Z ».
Une histoire improbable d’un virus inconnu qui contaminait les humains en les rendant des zombies assoiffées de sang.
Film efficace, il montrait en particulier comment Israël s’était préservé (momentanément) de la contamination par la construction de murailles à Jérusalem, une « bordure protectrice », et accueillait tous les humains sains, quelles que soient leur nationalité ou religion.

wwz

Un an après, la question se pose de savoir si en plus d’être spectaculaire, ce film n’était pas aussi prophétique.

Lire la suite

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :