Bilan 2011, le poids des mots et le choc des photos (surtout celles de Mike Tyson)

J’ai lancé ce blog, un peu au hasard, le 29 décembre 2009.

Il a donc aujourd’hui 2 ans. Je lui souhaite (et à son auteur) une belle et longue continuation, jusqu’à la mise en cent-vingtaine (et voire davantage si Môssieu l’Oint fils de David décidait enfin à pointer le bout de son nez !)

Que vous dire de cette année pour le blog ?

D’abord les consultations. Bon, en résumé, point de suspense et trêve de plaisanterie, moi qui avait fini l’année 2010 avec 1 500 pages vues ( i.e. 4 Boeing ) je peux dire que pour 2011, ce fut l’explosion ! La folie! La furie !

Si j’en croie le rapport annuel de WordPress, j’aurai rempli à guichet fermé 8 fois l’Opéra de Sydney, le plus grand du monde !

Mais avant il faut que je vous rappelle au moins 3 indicateurs différents qui illustrent la notion de consultation d’un site Internet :

  1. Le nombre de fois qu’une page est affiché (on parle de ‘hit’). C’est un indicateur assez pauvre, un même visiteur peut rafraîchir 5 fois la page, le compteur de hits s’incrémentera d’autant. Mais en réalité, il n’y a rien de changé sous le soleil (sauf bien sûr si votre internaute entame sa crise d’épilepsie sur la touche F5 de son clavier). Cet indicateur ne m’intéresse pas personnellement et je le déconseille fortement pour suivre l’évolution d’un blog
  2. Le nombre de page vues. En l’occurrence à chaque fois qu’un internaute clique pour lire un billet ce compteur augmente de un. Peu importe le nombre de rafraichissement de la page. Peu importe s’il décide de visiter une autre page du blog puis de revenir à la première. Ce compteur n’en sera pas modifié pour cette page-là. C’est déjà plus intéressant
  3. Le nombre de visiteurs uniques. Là c’est du sérieux: si un fan de mon blog (bonjour ma chérie, oui, oui je passe chez le boulanger avant de rentrer, bisou, au fait rappelle ta mère elle n’arrive pas à t’avoir et moi je suis occupé), si ma fan/femme donc décide de parcourir tous les billets de mon blog, ce compteur n’est pas incrémenté, puisqu’il s’agit du même visiteur

Ceci dit, il y a aussi sur un blog des facteurs très important. Les chiffres ne font pas tout. Il y a aussi la plus-value du blog et cela se mesure assez empiriquement mais en gros, plus vous avez des commentaires, et de qualité de surcroit, plus vos articles sont partagés, plus votre blog gagne en notoriété. Et en qualité.

Concernant Mise en Trentaine, on va voir que les chiffres sont (hélas) un chouia trompeurs. Non pas que le blog ne remporte pas un timide succès. Mais que clairement, les facteurs de notoriété et de qualité restent encore à conquérir.

  • Si j’en crois FlagCounter qui apparait à droite et en bas de chaque page du blog,  le site a enregistré presque 37 000 pages vues provenant de 103 pays (soit la moitié de la planète tout de même !). Sachant que ce compteur n’a été mis en place que le 15 mars, on peut intuiter que le nombre de pages vues pour l’année entière tourne autour de 46 500 (sous l’hypothèse que les consultations soient constantes d’un mois à l’autre et que janvier ait été plus faible que les autres mois).
  • Je rappelle les 4 pages vues en 2009, les 1 500 en 2010 et donc  les … 46 500 en 2011 ! +3 100% d’augmentation en un an, qui dit mieux ?
  • En gros 127 visiteurs uniques par jour. Tous les jours de l’année. Avec même un pic à 498 visiteurs uniques en un seul jour (le 14 mars, ce qui m’avait motivé justement d’installer dès le lendemain FlagCounter) et  20 visiteurs simultanés le 12 décembre (sans doute beaucoup plus le 14 mars, mais je n’avais pas de compteur). Mes visiteurs étant principalement de France (à 60%), mais aussi du Maroc, de Tunisie, d’Israël, du Québec et des USA.
  • L’honnêteté me force à préciser que les chiffres sont moins flamboyant si je prends en considération le compteur intégré de WordPress (a peu près la moitié de visiteurs uniques par jour).

    Lequel des deux a raison ? Impossible pour moi aujourd’hui à déterminer. Ça restera un autre mystère de l’informatique. En revanche, histoire de rééquilibrer,  concernant les billets, les chiffres qui vont suivre se baseront sur la fourchette basse issu du compteur de WordPress (et donc ils sont potentiellement doublés si on considère FlagCounter)…
  • D’ailleurs si vous voulez voir les calculs de WordPress de Mise en TrentaineCliquez ici pour voir le rapport complet.
  • De toute façon, dans les deux cas, Champagne !

Voilà pour les chiffres. Super non ?

Ben en fait…Si on analyse un peu plus en détail, la modestie et l’humilité vont vite retrouver leur place, qu’ils n’auraient jamais dû quitter malgré ces scores inespérés.

Le poids des Mots

  • Sur le plan de la qualité, en 2011 il y a eu environ 130 commentaires dont 29 venant de mes réponses. C’est un bon score même si j’ai dû censurer quelques autres qui étaient haineux, antisémites etc…Le champion toute catégorie étant mon billet sur le lait chamour, avec 25 commentaires (de très haute qualité en plus !)
  • 39 lecteurs ont partagé mes articles sur FaceBook, 27 par mail et 5 seulement sur Twitter. C’est déjà moins brillant quand on pense qu’une centaine de billets sont disponibles.
  • J’ai mis en place début Novembre ma page et mon profil FaceBook dédié au blog. 17  gentils visiteurs on cliqué sur « Like » et mon compte FaceBook dépasse les 110 « amis ». Mais au final, la contribution FaceBookienne reste très décevante (pour le moment).
  • J’ai 49 « followers « du blog : 18 qui suive le blog (dont 17 par mails), 14 qui suivent les commentaires et donc les 17 de Facebook. Soit 0.1% des mes visites annuelles sont constitué de personnes vraiment « fans » de mon blog. C’est très médiocre, avouons-le.

Voilà, globalement sur le plan de la qualité et donc de la notoriété, déjà c’est moins glorious que les scores impressionnant de visiteurs. Si je résume, le blog charrie une proportion infime de vrais lecteurs intéressés, tandis que l’écrasante majorité passe sur le blog…et où ne commentent pas ce qu’ils ont pourtant lus, où encore ne lisent même pas et viennent récupérer des images…où enfin s’en fichent royalement.

Le monde peut-il être à ce point si cruel envers moi qui œuvre sans relâche pour sortir des articles si fantastiques (traduire: écrit à l’arrache pendant ma pause déjeuner, quand j’en ai) ?

Certes non. Il y a une autre explication. Et elle tient dans le célèbre adage « Google is your friend« …

Le Choc des images

Mon carton de l’année en termes de billet, c’est bien évidemment Pete Sampras et Mike Tyson sont sur un ring… avec un peu moins de 7 000 consultations à lui tout seul, depuis le 13 avril, date de sa publication. Soit en moyenne 28 consultations par jour, par des visiteurs uniques.
Est-ce dû à la brillance de mon propos, à l’analyse pertinente de mon extrapolation économico-sociologico-géopoliticienne mâtinée de modèle mathématique et de sportifs de haut niveau ?

Sans doute est-ce effectivement le cas pour les… 5 personnes qui ont partagé l’article sur FaceBook. Mais presque 2000 autres visiteurs (environ le tiers donc) sont arrivés sur ce site grâce aux recherche d’images – les 5000 autres venant par mot-clé. Merci qui ? Merci Google !

Eh oui, tout mon travail d’analyse sur le modèle du CRP d’Anatole Rappaport n’a eu que peu d’influence comparativement au mot-clé « mike tyson » qui m’a fait venir tant de monde, et souvent en recherche d’images ou d’illustrations de ce célèbre boxeur.

En un mot si je devais résumer, je dirais que si je m’étais contenté d’écrire « Hello World ! I’m not Mike Tyson » et d’y placer les mêmes images, j’aurai quand même eu 7000 zozo-visiteurs sur cet article (Ok, j’exagère, les algorithmes diaboliques du PageRank auraient diminués ce chiffre, mais l’idée est là).
D’ailleurs, si je vois qu’il est lu tous les jours, il n’a recueilli que 2 commentaires, signe que justement en terme de notoriété, c’est minable…

C’est d’un déprimant !

En revanche, cela confirme, s’il en était encore besoin, une belle leçon pour tous les blogueurs: le soin apporté aux mots-clés dans les articles, et notamment la qualité des images, ainsi que leurs description, est un facteur INCROYABLE de référencement via les moteurs de recherches. Et donc un gisement de nouveaux visiteurs inévitable. La question ensuite est de faire baisser le fameux « taux de rebond » et d’hameçonner efficacement le visiteur en le fidélisant. Et j’en suis encore très très loin…

Les mots-clefs sont le miroir de notre société

Oui je sais, ce titre est particulièrement énigmatique. Et pourtant. Je ne vous cache pas que dépiauter les mots clefs tapés sur les moteurs de recherche et qui ont abouti à mon blog, est une distraction à la fois amusante et enrichissante.

Si le première recherche demeure « mike tyson » (avec près de 5 000 occurrences), beaucoup de mes visiteurs veulent savoir si « uma thurman [est] juive » , voire « pete sampras [est] juif » ou encore dans le même genre « merryl streep juif« , « albert camus juif« . Et même, qui l’eût cru, « mike tyson juif » !!!. Ca ne m’etonne pas qu’un corrélégionnaire ait eu l’idée saugrenue de proposer une application sur iPhone nommée « Qui est juif »…c’est dingue le nombre de gens que ça interesse !

Parfois, une question existentielle voire primordiale, émerge : « sara forestier [est-elle] nue » ? Rien sur mon site, bah, peut-être pourra-t-on se rattraper avec « leila bekhti nu« . Toujours rien ? Pfff…j’me casse, y pue ce blog de yieuve…

Bref, vous l’aurez compris, pour faire exploser les visites d’un blog, débrouillez-vous pour traiter- et avec photos HD à l’appui s’il vous plait – de la nudité chez les célébrités supposément juives mais qui l’ignorent encore ou mieux qui le dissimulerait !

Les belles rencontres du blog

Mais grâce à Mise en Trentaine, j’ai pu faire de très belles rencontres cette année: d’abord déccouvrir des blogs incroyables comme ceux qui sont dans mon blog-roll (à gauche de l’écran), et bien d’autres encore: tsniout magazine, gam zou letova, alyaexpress.com.

J’ai pu avoir le privilège d’être lu par Emmanuel Bloch, le Rav Yona Ghertman, Gabriel Abensour, Jonathan Touitou, Benjamin Sznadjer (dont 2 chanceux qui sont arrivés sur mon site en faisant une recherche sur son nom), Michael Sebban (voui voui le seul, le vrai, le philosphe kabbaliste surfeur, disciple de Benny Levy, auteur de l’excellent Kotel California et de tant d’autres livres !).

Bref, un belle brochette !!!

D’ailleurs parmi mes ‘rabatteurs’, je remercie particulièrement  le site Juif.org qui m’a fait venir plus d’un millier de visiteurs, Facebook avec 590, l’excellentissime blog modernorthodox.over-blog.com avec 70 et gamzouletova.blogspot.com avec 45 visiteurs.

Le complexe de l’imposteur

J’ai aussi été particulièrement gêné en 2011 par un de mes blockbuster, sur le lait chamour (lu 822 fois). Et depuis, j’ai parfois le sentiment de passer pour un imposteur puisque j’ai été pris pour un individu que je ne suis pas (hélas). En voulant juste recenser les avis divergent sur ce qui me semblait être une confusion grandissante sur le sujet, certains ont cru à tort que j’étais à l’origine de toutes les références que je citais. Or il n’en est rien, comme je l’expliquai dans le billet, je me suis juste contenté de rechercher sur des sites web que je mentionne là-bas, les différents avis. Je suis bien incapable, en capacité et en temps, de mener tout seul une telle étude…ce que j’ai écris, tout le monde pouvait l’écrire. Je ne suis donc pas un brillant étudiant dans un beth hamidrach, ni issu d’une yeshiva, ni quelqu’un de versé dans l’étude, même si je serai comblé si je parvenais un jour à le devenir. Mais là aussi j’ai été très étonné d’avoir des réactions et des messages privés supposant que je travaillai pour le Consistoire ou que j’étais sous la férule de telle ou telle autorité rabbinique. Voire un détracteur du magazine publicitaire en question. Rien de tout cela, mes amis. Je me suis juste permis d’écrire ce qui me chatouillait la tête depuis le début de cette malheureuse histoire.

En conclusion…

Bienvenue à 2012 et comme bonnes résolutions-que-je-ne-tiendrais-pas, je ferai de mon mieux pour écrire des billets plus courts, plus documentés, mieux écrits, plus pertinents, percutants, amusant, émouvant et toujours thought-provoking !

En attendant, je ne pouvais pas terminer sans vous remercier, vous tous chers lecteurs, qui m’avaient surpris jour après jour par vos visites et vos commentaires ! Ça me rappelle en fait qu’un blog appartient surtout à ceux qui le lise et l’apprécie. Merci encore et à très vite !

À propos trente-trois
Papa encore trentenaire, contrarié et jamais contrariant, je souhaite pouvoir dégager suffisamment de temps pour pouvoir aborder tous les sujets qui me questionnent, m'interrogent et me révoltent (car oui, camarade, ça me révolte). Conscient que cette description est pour le moment inintéressante, je vous engage à œuvrer dans les commentaires qui vont suivre pour en savoir plus...

3 Responses to Bilan 2011, le poids des mots et le choc des photos (surtout celles de Mike Tyson)

  1. Yona Ghertman dit :

    Salut,

    Je te remercie pour avoir été placé parmi « les visiteurs de choix » !

    J’attends les prochains billets, si je peux me permettre de donner mes préférences, bien entendu l’inimitable article sur le lait shamour, mais aussi les billets sur la vie de tous les jours, les femmes, le permis, les enfants et les médecins en ma’hloket : très rafraichissant ! Sans oublier ce cher Flavius Josèphe sur qui je suis somekh dès qu’il s’agit d’un historique😉

    donc longue vie au blog !

    PS : si l’internaute « KASHER » et le même que Kasher.com qui terrorise les producteurs et les faussaires d’hashga’hot, tu peux rajouter une autre célébrité à ta liste !

  2. kasher dit :

    Et oui j’ai été démasqué.

  3. Ping : Bilan 2012: Réseaux sociaux, Cannes et Toulouse « Mise en Trentaine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :