Sans haine, la paix est possible !

Hier soir, j’ai commencé  « Les juifs d’Afrique du Nord – de Didon à De Gaulle » de Sarah Taieb-Carlen. Au détour des premières pages, j’ai eu une révélation disons typographique.
Je m’explique. Cet ouvrage, préfacé par l’ex-Grand Rabbin de France Rav Joseph Haïm Sitruck, relate l’épopée des populations juives présentes sur le bassin méditerranéen et plus spécialement sur ce qui allait devenir le Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) depuis l’Antiquité et jusqu’après les conquêtes arabes au 8e siècle.
Et là, tout à coup, l’illumination !
Si les caractères hébreux offrent un support d’interprétations sans limite, si leur forme, leur valeur numérique, leur appellation est une source inépuisable de ‘hidouchim (‘nouveautés’), il faut admettre que quelque fois l’alphabet latin, peut aussi révéler de belles surprises. Et de celles qui font réfléchir.
Car enfin qu’est-ce qui sépare au fond Ismaël de son demi-frère, Israël ? Pourquoi les enfants d’Abram et d’Abraham ne sont-ils pas réunis ?
Qu’est ce qui justifie que les arabes puis les musulmans vouent une telle détestation envers ceux qui sont au pire leurs cousins ? Et surtout comment réduire les distances et enfin réunir ceux qui n’auraient peut-être pas dû se séparer ?

Oui, qu’est-ce qui sépare Ismaël, d’ Israël ?

C’est la question que je me posais, la craignant insoluble. Mais penchons-nous sur la graphie latine et tout va devenir clair: Ismaël / Israël
Ce qui les sépare c’est le ‘m’ et le ‘r’.

Or m = r+n d’un point de vue graphique, ou si vous voulez

Pour enfin réunir les juifs et les arabes, il suffit juste de retirer la (lettre) ‘n’ d’Ismaël !

Un message donc à nos cousins arabes: Sans ‘n’ chez vous, la paix serait enfin possible entre nous.

CQFD !


À propos trente-trois
Papa encore trentenaire, contrarié et jamais contrariant, je souhaite pouvoir dégager suffisamment de temps pour pouvoir aborder tous les sujets qui me questionnent, m'interrogent et me révoltent (car oui, camarade, ça me révolte). Conscient que cette description est pour le moment inintéressante, je vous engage à œuvrer dans les commentaires qui vont suivre pour en savoir plus...

2 Responses to Sans haine, la paix est possible !

  1. djamal dit :

    oui…? sauf que la paix selon les juifs d’israel, ca se resume à « embrassons-nous et colonisons dans la bonne humeur ». on peut broder autour avec autant de petits coeurs qu’on peut en imaginer, le probleme reste le meme: virer quelqu’un de son chez-lui (et sans aborder la question « à-qui-appartient-ce-territoire », c’est très secondaire), ça passe mal, tres mal.

    mais bon, pour continuer à poéser en douceur, on pourrais dire aux fils d’israel qui ne leur manque que de maitriser leur N parti en vrille, pour s’entendre avec leurs cousins arabes…

    • trente-trois dit :

      Keep Cool ! C’était une petit billet sans prétention sur un sujet certes dramatique. Dommage Djamal que vous plombiez l’ambiance par des approximations excessives et donc insignifiantes. Qui plus est mensongères. Mais si cela peut vous aider, puisqu’il s’agit de haine entre cousins (qui ne date pas -hélas- que depuis la création de l’État hébreu, cf. les siècles de massacres des arabes envers les populations juives innofensives), armez-vous de lucidité et œuvrez si cela est vraiment important pour vous, à lutter d’abord contre les carnages que les arabes s’infligent depuis la nuit des temps. Entre eux. Entre frères. Ensuite, et ensuite seulement, une fois cette haine d’Ismaël maitrisée, on pourra discuter du désamour du reste de la famille proche…Mais vu l’actualité en Syrie, Libye, Égypte, Iran, Irak, Afghanistan, Algérie et j’en passe, je crains que ce ne soit pour tout de suite. Chalom / Salam !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :