Les Mormons et le Valhalla

Vous savez sans doute que les Mormons sont passés les leaders mondiaux en recherche généalogiques. Ils cherchent, trouvent puis recopient tous les actes de naissances, de décès, les lieux correspondants, les livrets de familles de tout le monde et partout où c’est possible, et ce, à l’échelle mondiale.
Non-stop.

Pourquoi ? Pour offrir aux âmes défuntes un baptême posthume. Histoire de sauver ces malheureux réduits à l’impuissance et de les préserver de l’enfer ou au mieux des limbes;  et favoriser ainsi le chemin vers le Paradis. Celui des bons chrétiens évidemment.

Inutile de vous dire que pour bon nombre de religions, cela pose de gros problèmes théologiques. Par exemple, les musulmans et les juifs s’opposent férocement à toute tentatives de baptême post-mortem, qui est une profanation de l’âme et quelque part une atteinte vicieuse à la foi vécue de celui qui ne peut plus s’exprimer. D’ailleurs une polémique éclata il y a quelques années entre l’église mormone et des représentants juifs américains qui s’opposaient aux baptêmes forcés des victimes de la Shoah. L’Église mormone s’est inclinée, officiellement, mais certaines rumeurs indiquent que les baptêmes se poursuivent…

Sans rentrer dans les détails, je me suis souvent demandé comment faire comprendre aux Mormons par exemple, qu’on ne pouvait pas forcer les « âmes » à être heureuses malgré elles. Car je suis convaincu qu’ils agissent de bon cœur et qu’ils sont persuadés eux-mêmes de faire œuvre de sauvetage.
Je reviendrai si j’ai le temps sur cette attitude prosélyte typiquement chrétienne de s’immiscer dans les choix et la liberté de l’autre, pour « lui ouvrir les yeux » et le rendre  « heureux », c’est-à-dire , du bonheur tels que eux l’imaginent -fût il en contradiction avec la foi du vivant.

Pour le moment, j’ai découvert un sympathique court-métrage, intitulé « The Saga of Biorn » qui peut me servir à illustrer mon propos.

Pour les non-anglophones, Biorn est un vieux guerrier, déterminé à rejoindre Valhalla, le paradis des Vikings, un monde de beuverie et de débauche, qui attend les valeureux après la mort.
Pour y entrer il doit mourir honorablement dans un combat. Mais il va s’apercevoir que cette mort n’est pas si facile à obtenir. Et surtout que le paradis des uns peut rapidement être un enfer pour les autres…

Enjoy !

À propos trente-trois
Papa encore trentenaire, contrarié et jamais contrariant, je souhaite pouvoir dégager suffisamment de temps pour pouvoir aborder tous les sujets qui me questionnent, m'interrogent et me révoltent (car oui, camarade, ça me révolte). Conscient que cette description est pour le moment inintéressante, je vous engage à œuvrer dans les commentaires qui vont suivre pour en savoir plus...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :