Filles d’Abraham…

Lors de la cérémonie des Césars 2011, vendredi dernier, la presse spécialisée s’est fait l’écho de deux évènements qui auraient marqué la soirée, concernant deux lauréates:

  1. Le bustier de Leïla Bekhti, drapée, en mousseline de soie signée Yves Saint Laurent,
  2. Les déclarations très intimes sur le podium de Sara Forestier

Leïla s’est surtout fait remarquée parce que son fameux bustier était (beaucoup) trop décolleté. Elle s’est donc avancé sur les marches et à reçu son prix les bras quasiment croisés afin de couvrir ce qui était encore possible. Elle déclara par la suite avoir été flattée de porter une telle robe venant d’un si grand couturier, qu’elle l’assumait totalement mais qu’elle avait eu un ‘problème‘ pendant la cérémonie qui sans doute aurait fait tomber sa robe (qui a dit ‘dommage’?😉 ).
Clairement, ce prétexte n’est que diversion: il y a pléthore de retoucheurs, maquilleurs, coiffeurs dans ces soirées – justement parce que d’un point de vue marketing les marques jouent gros en choisissant des ambassadeurs pour leurs parures ou leurs robes.
L’opinion publique ne s’y est pas trompé: la majorité de ceux qui revoient les images constatent bien que Leïla est gênée d’exposer ainsi son corps. Pourquoi  a-t-elle alors acceptée cette robe ? Sans doute pensait-elle ne pas remporter le prix et jeter ainsi en pâture ses formes aux hordes de photographes. Peut être bien, ce serait carrément stupide de sa part…Mais oui il y a quand même un expression de pudeur.

Sara Forestier, quant à elle, a surtout défrayer la chronique pour avoir révéler le plus simplement du monde :

  • porter sa culotte porte-bonheur
  • avoir remporté le prix en jouant le rôle d’une « p*** politique » alors que « elle ne connait rien à la politique et qu’à l’époque du tournage elle était vierge »

Dernier point : Leïla Behkti n’a jamais « tourné » nue. A la différence de Sara Forestier…(même si dans le monde du cinéma ce genre de record ne tient pas longtemps hélas)

J’ai alors repensé à une vieille question et à sa réponse:
– « Comment reconnaitre les descendants d’Abraham ? »
– « Ce sont ceux qui à sa suite ont conservé la pudeur de leurs filles, le respect des parents et la foi en un Dieu Unique »

Quand je vois Leïla et sa gêne et même si elle est loin de respecter les règles vestimentaires convenables, je pense  que les arabes ont su au moins en partie conserver cet enseignement…

À propos trente-trois
Papa encore trentenaire, contrarié et jamais contrariant, je souhaite pouvoir dégager suffisamment de temps pour pouvoir aborder tous les sujets qui me questionnent, m'interrogent et me révoltent (car oui, camarade, ça me révolte). Conscient que cette description est pour le moment inintéressante, je vous engage à œuvrer dans les commentaires qui vont suivre pour en savoir plus...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :