Israël est condamné à faire le sale boulot

Comme je l’indiquais dans un précédent billet, le monde occidental et parfois oriental est soulagé qu’Israël se charge de la basse besogne, en l’occurrence, éliminer méthodiquement des chefs terroristes qui menacent l’équilibre de la région.

Dernier exemple en date, le 20 janvier dernier, où un « cadre » du mouvement nazislamiste du Hamas a été « neutralisé » dans sa chambre d’hôtel, à Dubaï.Un des fondateurs des Brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche militaire du mouvement islamiste palestinien, et membre éminent du Hamas, Mahmoud al-Mabhouh, 50 ans, est mort électrocuté. Pour autant, il était connu des services de sécurité internationaux, non pas comme un fan déséquilibré de Claude François, mais plutôt comme jouant un rôle central dans l’acheminement d’armes aux militants palestiniens de la Bande de Gaza depuis l’Iran.

Ces mêmes « militants » que le politiquement correct des médias oublie d’appeler « terroristes » (voir cette note).

D’après les autorités de Dubaï, le meurtre a été perpétré par un « gang de criminels professionnels », muni de passeports européens.

Il va sans dire que la complicité, en dehors de celle européenne, des autorité de Dubaï a été un préalable à l’opération. De la même manière que les exécutions ciblées en Jordanie par les services secrets israéliens ont toujours l’aval du souverain hachémite (dans le cas contraire, et c’est arrivé une seule fois, le Mossad s’en est mordu les doigts).

C’est un secret de polichinelle pour toute la planète Services Secrets: Israël est condamné à nettoyer toute seule les crasses de la régions.
D’une part elle a tout intérêt à le faire elle-même si elle veut s’assurer du résultat. D’autre part, pourquoi les autres pays arabes (essentiellement la Jordanie, l’Égypte, la Turquie et les Émirats) risqueraient-ils en intervenant eux-mêmes un incident diplomatiques et un embrasement de la « rue arabe » qui croit encore et toujours naïvement à la démagogique « Ouma » (l’unité arabe transnational) ?

Ce qui est en revanche toujours très amusant c’est de voir les réactions des dirigeants arabes après ce genre d’annonce – qui les soulage au plus haut point : mine peinée, attitude empreinte de tristesse, regards pleins de compassion, ils annonceront systématiquement leur plus grand soutien à leur « frère » lâchement assassiné, déclareront une minute de silence le jour des obsèques, iront jusqu’à menacer les auteurs de cette « barbarie » d’une punition divine et finiront par un verset du Coran annonçant la victoire finale.

L’endoctrinement des populations arabes, comme celles des pays sous-développés ou des dictatures en général, est un tour de force remarquable. Sauf pour Israël qui doit se taire, navré, et assister, en spectateur stoïque, à cette mascarade affligeante.

Cela revient à réduire le problème du Moyen-Orient à ce qu’il a toujours été: non pas un problème israélo-arabe mais un problème arabo-musulman…

À propos trente-trois
Papa encore trentenaire, contrarié et jamais contrariant, je souhaite pouvoir dégager suffisamment de temps pour pouvoir aborder tous les sujets qui me questionnent, m'interrogent et me révoltent (car oui, camarade, ça me révolte). Conscient que cette description est pour le moment inintéressante, je vous engage à œuvrer dans les commentaires qui vont suivre pour en savoir plus...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :