Le secret millénaire de la Paix des Ménages

On raconte qu’à l’époque du Grand Sanhédrin ( il y a 2000 ans environ) un maître enseignait à ses disciples les règles du mariage et de la vie à deux (à étudier dans les Traités Kiddoushin, Kétoubot et Nidda entre autres pour les plus curieux).

Une de ses sentences fût dit-on:– « Si vous voulez avoir la paix dans votre couple, assurez-vous toujours d’avoir LE DERNIER MOT ».

Rejetant sa timidité, un jeune disciple, osa interrompre le maitre et lui demander naïvement:

–  » Et quel est-il, Rabbi, ce dernier mot ?  »

Devant les sourires ironiques de ses condisciples, le Maître du haut de sa prestance et avec toute l’autorité qui avait fait sa réputation d’Israël à Babel, répondit, désolé  et finissant par bafouiller:

– » Ben, c’est : Oui, tout de suite, chérie !!!! »

À propos trente-trois
Papa encore trentenaire, contrarié et jamais contrariant, je souhaite pouvoir dégager suffisamment de temps pour pouvoir aborder tous les sujets qui me questionnent, m'interrogent et me révoltent (car oui, camarade, ça me révolte). Conscient que cette description est pour le moment inintéressante, je vous engage à œuvrer dans les commentaires qui vont suivre pour en savoir plus...

One Response to Le secret millénaire de la Paix des Ménages

  1. Mordkhai dit :

    Tellement vrai !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :